Les remparts

 

Aoste est l’une des rares villes d’origine romaine qui ait conservé ses remparts presque intacts : une enceinte impressionnante qui faisait de cette colonie de l’empereur Auguste une citadelle fortifiée sûre.

L'enceinte (727,50 m de longueur et 574 m de largeur) est constituée d’un mur robuste en maçonnerie, composé de galets de rivière noyés dans le mortier et revêtu de petits blocs de travertin. Le mur, qui mesure plus de deux mètres de largeur à la base, atteignait à l’origine une hauteur de 6,50 m. Il était complété par le parapet crénelé du chemin de ronde. A l'intérieur, il était garni de contreforts et renforcé par un terre-plein soutenu par un mur de contrescarpe. Le système défensif était en outre doté de douze tours carrées à deux étages, situées à intervalles réguliers et construites à cheval sur les remparts. Celles-ci étaient munies de locaux couverts abritant les machines de guerre.

De chaque côté des remparts, au niveau des principaux axes routiers, s’ouvrait une porte fortifiée :

- la Porta Prætoria à l’Est
- la Porta Decumana à l’Ouest
- la Porta Principalis Sinistra au Nord
- la Porta Principalis Dextera au Sud

 



Retour en haut