AMBIENTE
Le premier programme du Mont Blanc transfrontalier de contrôle de la qualité de l'air dans le territoire du Mont-BIanc est en cours de réalisation.
L'AIR DANS L'ESPACE MONT-BLANC
par Giovanni Agnesod et Stefania Muti
Courmayeur: le laboratoire mobile de controle de la qualité de l'air.Sur la base des connaissances acquises en matière de transports et de l'impact du trafic sur l'environnement, la Conférence Transfrontalière Mont-BIanc a decide de créer un système de contrôle des nuisances, en particulier pour ce qui est des polluants atmosphériques. La campagne de contrôle coordonnée a débuté au mois de juin dernier et consisterà en l'acquisition simultanee de données de la qualité de l'air, sur une période d'une année pendant laquelle six cycles de mesures de sept jours chacun seront effectués. Les mesures sont acquises avec deux types de stations: des statìons de contrôle fixes, situées en altitude, et des laboratoires mobiles, placés a proximité des voies routières les plus importantes du périmètre de l'Espace Mont-BIanc.
Le point fort de cette campagne est constitué par l'effort considérable de coordination scientifique et technique qui a été nécessaire dans la phase préparatoire du travail. Afin d'assu-rer l'homogénéité des données r-elevées et la possibilité de comparer les résultats, les experts des réseaux de contrôle de la qualité de l'air des différentes régions ont en effet dû se rapprocher àfin d'établir des standards techniques harmonisés et une méthodologie de travail commune. D'après les experts, dans un milieu naturel sensible comme les Alpes, le but d'une campagne de contrôle de la qualité de l'air ne peut pas être simplement la vérification du respect des standards et des valeurs maximales des polluants fixés par les lois nationales et internationales. Il s'agit plutôt de mettre en évidence combien on s'est éloigné de la naturalité de l'environnement et d'évaluer le niveau d'immission que les activités humaines ajoutent a l'état "naturel" de l'air.
En Vallèe d'Aoste, la campagne est réalisée par l'Agence Regionale de Protection de l'Environnement, qui a place son laboratoire mobile à Courmayeur, le long de la route nationale 26.
Les resultats du programme de contrôle de la qualité de l'air seront rassemblés et analysés dans un document final, qui sera mis à disposition du public et qui constituera le premier rapport transfrontalier sur l'état de l'air dans la ragion du Mont-BIanc.

 

LES POLUANTS A MESURER
Les valeurs moyennes horaires des polluants suivants seront relevées :

- Site de proximité a la route :
. NO, NO2, 03, Poussières Totales en Suspension, CO, S02.
. poussières PM10, HAP et VOC (benzène, toluène, éthyl-benzène, xylène).

- Site en altitude:
. NO, NO2, O3


   
Pagina a cura dell'Assessorato territorio, ambiente e opere pubbliche © 2021 Regione Autonoma Valle d'Aosta
Condizioni di utilizzo | Crediti | Contatti | Segnala un errore