Salles 4 et 5 Nécropoles et rites funéraires

Les nécropoles nous ont fourni de très nombreuses informations sur les rites funéraires, mais aussi sur la vie quotidienne, car les objets retrouvés dans les tombes donnent une idée bien précise de ceux qui étaient communément utilisés dans le «monde des vivants».
Provenant des fouilles et de la collection du chanoine Pierre-Louis Vescoz (1840-1925) de la Société de la Flore Valdôtaine, les éléments présentés dans les vitrines de cette section sont, en effet, de différentes natures: un abaque, quelques ustensiles d’écriture, des statuettes, des lampes à huile, ainsi que des objets du quotidien en céramique et en verre.

Les visiteurs passent ensuite à la partie consacrée aux rites funéraires, où se trouvent l’urne et les parties en os retrouvées dans la nécropole Saint-Roch à Aoste, ainsi qu’un lit utilisé pour une incinération reconstruit par les élèves d’une école professionnelle expressément pour le musée; dans la même salle, il y a également un sarcophage incomplet, découvert en 1728 lors des fouilles à l’église Saint-Étienne d’Aoste.

 



Retour en haut