Chambre blanche

La pièce, où trône une cheminée monumentale en pierre avec le blason des Challant, s'identifie probablement à la chambre blanche citée en 1551, transformée en 1936 en "chambre à coucher" du baron. Les meubles qu'elle contient dénotent les différentes techniques utilisées pour la décoration de mobilier: sculpture, gravure, tournage, marqueterie, pyrographie (gravure au feu de dessins et motifs décoratifs), peinture.

Le groupe de conteneurs marquetés parmi lesquels un grand coffre en forme de "sarcophage" avec des panneaux à bordures disposées de manière concentrique et soulignés par de très fins encadrements à marqueterie (la plaine du Pô, première moitié du XVIe siècle) est considérable ; un autre grand coffre avec des marqueteries à motifs octogonaux inspirés de la table Guicciardini (Emilie, première moitié du XVIe siècle) et les caissettes aux minutieuses marqueteries "à la chartreuse." Le lit à colonnes torses reproduit un modèle toscan de fin XVIe-début XVIIe siècle.

 



Retour en haut