Mobilité électrique

PROJETS DE MOBILITÉÉLECTRIQUE ZÉRO ÉMISSION EN VALLÉE D’AOSTE

La Région autonome Vallée d’Aoste a lancé, au cours des dernières années, plusieurs projets dans le domaine de la mobilité durable et, notamment, de la mobilitéélectrique associée à la production d’énergie provenant de sources renouvelables, dite « mobilité zéro émission », grâce à des fonds régionaux, européens et ministériels.

Dans ce domaine, l’Assessorat des finances, des activités productives, de l’artisanat et des politiques du travail a financé, sur des fonds régionaux, la réalisation de projets visant à réduire les besoins énergétiques du secteur tertiaire, dans le domaine de la réorganisation de la distribution des marchandises dans les zones urbaines, par l’utilisation de véhicules à traction électrique alimentés par des sources énergétiques renouvelables. À cet égard, la délibération du Gouvernement régional n° 411 du 25 février 2011 a approuvé l’octroi d’aides pour la réalisation de trois projets:

  • Autoporto Valle d’Aosta S.p.A. - Achat d’un véhicule électrique et réalisation d’une borne de recharge et de comptabilisation de l’énergie utilisée, alimentée par une installation photovoltaïque ;
  • Commune de Chamois - Achat d’un véhicule électrique alimenté par l’énergie provenant d’une installation photovoltaïque ;
  • CityPorto Commune d’Aoste - Intégration du projet « CityPorto » par des véhicules électriques alimentés au moyen de marquises photovoltaïques.

Par ailleurs, dans le cadre du POR FEDER Vallée d’Aoste 2007-2013, la DGR n° 1340 du 10 juin 2011 a financé le projet « Rê.V.E. Grand-Paradis - Rete Veicoli Elettrici Grand-Paradis », qui a permis d’acheter 2 voitures électriques et de réaliser un réseau de 11 marquises photovoltaïques, munies de 66 vélos à assistance électrique, ainsi que 7 bornes de recharge pour véhicules électriques.

Ce même assessorat a participéà un appel à projet du Ministère des infrastructures et des transports en présentant le « Projet E.VdA » (DGR n° 1471 du 6 septembre 2013), grâce auquel il a été possible d’installer 35 bornes de recharge pour véhicules électriques –16 à Aoste et dans sa conurbation et 19 le long de l’axe routier principal et dans les vallées latérales les plus fréquentées par les touristes – assurant ainsi la mise en place d’un réseau de recharge sur l’ensemble du territoire régional. Les bornes de recharge sont à la disposition des usagers qui souhaitent recharger leur véhicule électrique depuis le 1er juillet 2017. 

 



Retour en haut