Approfondissements

Le plan schématique des murs affleurants, dresséà l'époque de la découverte de ce site, montre que toute la superficie elliptique qui couronne le sommet de l'éminence (environ 62x36 m) a été systématiquement exploitée pour la construction de maisons en pierres sèches. Le mur périmétral qui longe tout le bord du précipice paraît constituer une protection contre le risque de chute plutôt qu'un mur d'enceinte. Sur les côtés est et ouest, les habitations, contiguës, ont un plan à peu près rectangulaire ou. A l'extrémité Nord, une grande construction, dont l'entrée donne sur le côté est, présente un plan rectangulaire de 7x10 m: ce pourrait être un édifice public, civil ou religieux. A Sud trois maisons, orientées vers le fond de la vallée et dont les dimensions sont semblables à celles des autres maisons, ne sont pas reliées par le mur périmétral elliptique qui entoure tout le reste du village et la paroi en amont de celles-ci est taillée dans la roche. Le seul accès possible du hameau, une sorte de rampe, se trouve vraisemblablement juste au-dessous de l'accès actuel.

 



Retour en haut