Classement d’archives publiques et privées

En sus de la récupération et de la conservation d'un grand nombre de fonds d'archives qu'elles ont pourvu à inventorier pour les rendre consultables, les Archives historiques ont, dès leur origine, fourni leur soutien scientifique au classement des archives d'organismes publics, ecclésiastiques et privés. Dans les années 1970, le personnel et les collaborateurs des Archives historiques ont notamment inventorié les archives de plusieurs communes et paroisses valdôtaines. De plus, sous la direction des Archives historiques régionales et avec la collaboration de leur directeur Lin Colliard, le professeur Robert Amiet, de l’Université catholique de Lyon, a réalisé entre 1974 et 1993 un travail considérable de catalogage systématique des manuscrits liturgiques valdôtains (plus de 450 manuscrits, datés du Xe au XIXe siècle). Le résultat de cette tâche immense a été publié : ce sont les 14 tomes de la collection Monumenta Liturgica Ecclesiæ Augustanæ, éditée par les Archives historiques régionales. 

Grâce à la loi de la Région autonome Vallée d'Aoste n° 27 du 21 juillet 1997, une vaste et nouvelle opération de classement des archives valdôtaines a été lancée. Ce texte soutient les initiatives d'inventoriage, de sauvegarde, de conservation et de mise en valeur des archives d'intérêt historique conservées sur le territoire régional, ou qui présentent un certain intérêt pour l'étude de l'histoire valdôtaine et dont les propriétaires sont des particuliers, des institutions ecclésiastiques ou des associations de culte. Dans ce contexte, l'Assessorat régional de l'éducation et de la culture et l’Évêché ont signé des conventions en vue de la mise en ordre et de l'inventoriage des archives ecclésiastiques.

C’est ainsi qu’a pu être effectué le classement des archives du Chapitre de la Cathédrale d’Aoste, du Grand Séminaire d'Aoste, de la Curie épiscopale et de la prévôté de Saint-Gilles de Verrès, ainsi que de plusieurs paroisses. Entretemps, le fichage des documents des archives de l’Évêché a progressé de manière significative.

 

Pour consulter ces inventaires et accéder aux archives ecclésiastiques classées, les chercheurs doivent s’adresser au bureau des Archives diocésaines d’Aoste (3/A, rue Mgr De Sales) du lundi au vendredi, de 9h à 12h – tél. 0165 238515.

http://www.bcepiemonte.it/consulta_regionale_per_i_beni_culturali_ecclesiastici_del_piemonte/uffici_diocesani/00000414_Aosta.html

 



Retour en haut